L’EM Strasbourg brille aux Négociales

Ariane Truschel, Chloé Duvauchelle et Léontine Cuny, finalistes des Négociales 2020 et 2021

Les élèves de l’EM Strasbourg se sont particulièrement illustrés lors des épreuves finales 2020 et 2021 des Négociales, concours francophone de négociation commerciale (en ligne du 4 à 6 mai 2021). Ce concours rassemble chaque année plus de 6 000 étudiants. Il leur permet de mettre en lumière leurs talents de négociateur en répondant aux scénarii soumis par les entreprises.

Chloé Duvauchelle, diplômée du Master Création d’entreprises, a notamment remporté l’édition 2020, reportée à la suite du premier confinement. Elle permet à l’EM Strasbourg de remporter pour la 5e fois les Négociales, après des succès en 2009, 2016, 2017 et 2018. « Avec une année perturbée par une crise sanitaire qui nous oblige à commercer autrement, ce concours fut un réel challenge pour tester mes compétences. La finale de la 31e édition des Négociales m'a permis de clôturer de la plus belle manière mes 5 années d'étude commerciale. Je recommande à tous les étudiants de participer à ce concours d'une richesse extrême. On en sort grandi professionnellement mais aussi personnellement », indique Chloé Duvauchelle.

À noter la belle performance de Léontine Cuny, diplômée de la spécialisation Négociation Management commercial, qui a atteint la finale et s'est hissé à la 4e place du concours. "Le bilan est très positif. Il y avait une vraie entraide de groupe entre les étudiants. L'idée était d'aller le plus loin possible ensemble."

Pour l’édition 2021, les élèves de l’EM Strasbourg ont également fait honneur à l’école. Ariane Truschel, étudiante du PGE spécialisation en négociation management commercial, a notamment décroché une très belle 4e place. Cinq  étudiants de cette spécialisation figure dans les 40 premiers des Négociales, un record.

"J'ai énormément apprécié participer à cet événement. Pendant les épreuves, il y a eu une formidable émulation de groupe avec les étudiants de l'EM Strasbourg. Cela m'a boosté tout au long des épreuves. C'était un excellent exercice à la fois collectif et personnel", souligne Ariane Truschel.

Une édition atypique

 

Pour ces deux éditions, les finales se sont déroulées en ligne, un format particulier pour les étudiants. "Tout ce qui est lié au langage corporel est beaucoup plus atténué en ligne. Ce n'est pas le même lien qui est créé avec le jury. De nombreux  d'éléments deviennent invisibles. Il fallait le prendre comme un challenge", explique Ariane Truschel. Léontine Cuny abonde dans ce sens.  "Dans la vie professionnelle, nous avons de plus en plus de visites clients en visio. Ce type d'exercice va faire partie de notre quotidien. C'est une autre forme de négociation avec des atouts différents à mettre en œuvre."

"Les Négociales ont été une mise en pratique de ce que nous vivons aujourd'hui et de ce que nous vivrons demain", ajoute Chloé Duvauchelle.

Bien préparés, les élèves de l'EM Strasbourg ont su faire face à cette situation avec brio. "Nous nous sommes adaptés à cette situation à travers des entraînements en visio notamment",  indique Eric Casenave, responsable de la spécialisation négociation commerciale du Programme Grande Ecole. "Les qualités nécessaires pour ces négociations diffèrent effectivement lorsqu'elles se déroulent en ligne. La qualité et la précision de l'argumentation prennent une importance beaucoup plus fortes. Cet exercice demande également à créer de la relation par la vidéo. C'est un exercice encore plus exigeant qu'en présentiel."
 

De g.à dte : Eric Casenave - Ariane Truschel - Chloé Duvauchelle - Léontine Cuny

De g.à dte : Eric Casenave - Ariane Truschel - Chloé Duvauchelle - Léontine Cuny 

 

Partagez l'article