J. Pfiffelmann, prix de thèse AFM 2021

Processus de négociation

Jean Pfiffelmann, enseignant-chercheur à l’EM Strasbourg, a reçu le Prix de thèse lors du 37ème Congrès international de l’Association Française du Marketing (AFM) qui s’est tenue en ligne du 19 au 21 mai 2021.

C’est le 2ème prix remporté par Jean Pfiffelmann, qui a déjà reçu le « Best Thesis Award » lors de la conférence « International Marketing Trends » en janvier dernier.

Il a été récompensé pour sa thèse « Identification-based personalization effects in recruitment advertising », qu’il a soutenu en 2020. Trois articles de sa thèse ont déjà été publiés dans les revues « Journal of Business Research » (FNEGE 2), « Décisions Marketing » (FNEGE 3) et « Canadian Journal of Administrative Sciences » (FNEGE 3).

Voici un court résumé de thèse :

« Attirer les talents constitue aujourd’hui un défi pour les organisations. De nombreux recruteurs se tournent vers les médias sociaux pour communiquer sur leurs postes à pourvoir en ciblant les employés potentiels. Cependant, cibler les bons candidats n’est pas nécessairement suffisant pour attirer leur attention dans un environnement encombré, augmenter les taux de clics sur les publicités, ou favoriser les candidatures. Ce travail doctoral, positionné en marketing des ressources humaines, avait pour objectif de répondre à la question suivante : comment la personnalisation d’une publicité de recrutement influence-t-elle les employés potentiels ? »

Il nous fait également part de son retour d’expérience :

« Le Prix de thèse de l’AFM est une très belle récompense académique que je suis très honoré d’avoir obtenue. Je remercie encore le comité de sélection de prix de thèse de l'AFM. Les 3 finalistes ont tous les trois soutenu une thèse par essai, ce qui montre une fois de plus que ce format de thèse prend de l’importance. Je suis reconnaissant envers tous les chercheurs dont j'ai croisé la route durant ces années doctorales. Une thèse par article n’est pas un travail collectif, il est le fruit d’un travail individuel, mais les relecteurs lors des processus de reviewing pour les revues académiques ainsi que mes coauteurs ont également contribué à la qualité de ma thèse et m'ont indirectement aidé à remporter ce prix de thèse.
Un grand merci à mon directeur de thèse Professeur Sébastien Soulez (Lyon 2), ma coauteure Professeure Nathalie Dens (Université d'Anvers), mon jury de thèse, les relecteurs anonymes, et tous les chercheurs qui m'ont formulé des commentaires sur mes travaux lors de séminaires. »

Prix de thèse AFM 2021

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous lui adressons nos chaleureuses félicitations !

Partagez l'article